Chef d’équipe translationnel dans le domaine majeur de la radiobiologie Institut Curie – Orsay, France
 
L’Institut Curie est constitué d’un hôpital dédié au traitement du cancer avec une forte expertise sur les essais cliniques de phases I et II et d’un Centre de Recherche multidisciplinaire de renommée mondiale combinant recherche en biologie cellulaire, génétique, épigénétique, immunologie, physique de la matière molle, chimie organique et médicinale. L’Institut regroupe plus de 3 000 chercheurs, médecins, cliniciens, techniciens et personnels administratifs sur 3 sites : Paris, Orsay et Saint-Cloud. Les ressources de l’Institut incluent les plateformes d’imagerie avancée, de séquençage haut débit, de bioinformatique, des puces protéiques en phase reverse, de protéomique et spectrométrie de masse, des technologies des anticorps, de cytométrie et l’animalerie (https://science.curie.fr/plateformes/). De plus, la proximité de l’hôpital permet d’accéder à de grandes bases de données cliniques et à des collections d’échantillons. L’Institut Curie construit actuellement un nouveau complexe dédié à la recherche translationnelle pour les thérapies innovantes et les radiations sur le site d’Orsay dansun environnement scientifique exceptionnel au cœur du campus de l’Université Paris-Saclay. L’organisation de l’Institut Curie est un cadre idéal pour développer un modèle de réseaux et une vision où le potentiel biomédical peut être rapidement traduit en applications innovantes au bénéfice des patients. 
 
Afin de renforcer le département de recherche translationnelle et favoriser les liens entre la recherche fondamentale et les soins, l’Institut Curie recherche un chef d’équipe dans le domaine majeur de la recherche translationnelle en radiobiologie. Un intérêt particulier sera apporté aux projets s’intéressant aux effets biologiques des rayonnements à haut débit de dose ou des protons sur les tissus sains et les tumeurs et leur combinaison avec de nouveaux traitements, des immunothérapies ou des nanoagents radiosensibilisants. Le candidat sélectionné bénéficiera de l’environnement de l’Institut Curie : la combinaison d’équipes cliniques et de recherche ainsi qu’une communauté de physiciens et de chimistes qui participent au projet IRS (initiative de recherche stratégique) NanoTheRad sur le site universitaire de Paris-Saclay. 
 
Les candidats avec un diplôme de médecin et un diplôme de thèse en science sont préférés mais les candidats ayant une expérience équivalente seront également considérés. Le candidat sélectionné contribuera aux activités du département de radiothérapie oncologique et passera une grande partie de son temps dans le laboratoire de recherche. Les candidats titulaires d’un seul doctorat en sciences de la vie seront considérés s’il existe un lien conséquent avec une activité clinique. 
 
Un laboratoire d’environ 50m² et un soutien initial comprenant le salaire du PI et un chercheur postdoctorant / doctorant ainsi qu’accès aux plateformes et à l’infrastructure partagée sont proposés. Les candidats devront inclure un CV (avec une bibliographie et la liste des conférences invitées), un résumé de leurs résultats scientifiques et médicaux obtenus précédemment (1-2 pages), un projet de recherche (3-5 pages) et un minimum de 2 lettres de recommandation. 
 
Merci d’adresser vos candidatures aux:

Dr Marie Dutreix, chef de l’équipe “Réparation, recombinaison et cancer”,

Pr Philip Poortmans, chef du département de radiothérapie à l’Ensemble Hospitalier

Dr Sergio Roman Roman, directeur du département de recherche translationnelle

par mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 30 novembre 2018

Le service de radiothérapie de la Roche sur Yon recherche un assistant à partir du 1er novembre 2018 pour une durée de 2 ans. Il rejoindra une équipe de 5 PH, 4 physiciens, 4 dosimétristes. Le service est équipé de 3 accélérateurs CLINAC 2100 dont 1 équipé du système Rapidarc et d’1 accélérateur TRUEBEAM STX NOVALIS, ainsi que d’un scanner dédié TOSHIBA.

Avec 1500 nouveaux patients en 2017, le service est en activité croissante et en extension avec la construction de 2 bunkers supplémentaires. Nous disposons d’une sophrologue et d’une diététicienne et travaillons en étroite collaboration avec les autres services de l’hôpital et des cliniques. Nous traitons toutes les localisations sauf la pédiatrie et notre centre de recours est l’ICO de Nantes.

Le CHD appartient à un GHT regroupant les différents hôpitaux du département.

Le poste pourra éventuellement être transformé en 1 poste de PH à l’issue de l’assistanat.

Situé à 30 km des Sables d’Olonne, 70 km de Nantes et 136 km de la Rochelle, la Roche sur Yon est une ville agréable où il fait bon vivre.

Pour tous renseignements contacter le Dr Elisabeth DENIAUD-ALEXANDRE au 02.51.44.62.75 ou 62.79 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le centre hospitalier intercommunal de Créteil recrute un radiothérapeute pour un remplacement de congé maternité (de Mai à Décembre 2018) pour son secteur de radiothérapie..

 Situé au cœur de la ville, le CHIC est un établissement à dimension humaine. Un de ses axes prioritaires est la cancérologie.

 Pathologies traitées :

o  Cancers du poumon (24%), sein-gynécologie (33%-7%) ; ORL (15%) ; digestif et urologie (8% et 13%).

o  Trois de ces spécialités sont pourvus par des services universitaires (pneumologie, ORL, gynéco-sénologie).

Plateau technique :

o   1 Truebeam Novalis mis en service en Novembre 2016

o   1 accélérateur Siemens Bi énergie (6 et 15 MV), modèle ONCOR, 

o   Scanner-simulateur dédié Siemens 

o   Dosimétrie : Système de planification de traitement (TPS) PINNACLE de Philips. 

o   Réseau informatique interne (système Record &Verify) : Aria 

L’équipe médicale du site est composée de 6 radiothérapeutes (4 PH TP + 2 médecins libéraux sur 4 vacations)  + 1 interne.
L’unité de physique est composée de 3 physiciens médicaux et de 1 dosimétriste.
 

Les techniques de radiothérapie conformationnelle, d’IMRT et VMAT sont utilisées.

 Projets :

o  Développement du gating 

o  Stéréotaxie intra extra et extracraniennes 

Caractéristiques des fonctions:

Participation à l’activité de radiothérapie: 

Les valences (enseignement et recherche) : recherche clinique, FMC, EPU 

Les activités transversales :

     Participation aux RCP CHIC : 5 RCP hebdomadaires (oncologie, gynécologie (sénologie et pelvis), digestif, ORL, urologie),

     Participation aux RCP externes (clinique Métivet, hôpital de Villeneuve Saint Geoges, hôpital Saint Camille)

     Participation à l’activité des 3C,

     Liens avec les réseaux. 

Accessibilité et Services :

Proche de Paris

o    métro ligne 8

o    RER : A-C-D

o    En voiture (venant de Paris): Autoroute A4, puis A86 

Le CHIC met à disposition de son personnel une crèche ainsi qu’une conciergerie (http://www.happytal.com/) 

Contacts

Mme le Dr. Emmanuelle MALAURIE, praticien hospitalier :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; 01.57.02.27.02 (ligne directe) ou 01.07.02.27.00 (secrétariat)

Période: 01/05/2018 - pas de date de finClinique de Champagne Troyes

La Faculté de médecine de l’Université de Genève et les Hôpitaux Universitaires de Genève ouvrent une inscription pour un poste de  Professeur-e ordinaire ou associé-e, médecin-chef-fe du service de radio-oncologie

CHARGE : Il s’agit d’un poste hospitalo-universitaire de médecin-chef-fe du service de radio-oncologie, incluant une fraction de poste professoral. Ce poste est rattaché au département académique de radiologie et informatique médicale et au département hospitalier d’oncologie.

Le-la candidat-e doit répondre d’une grande expérience clinique en radio-oncologie ainsi que de qualités reconnues de gestion, de communication et de leadership, pour diriger un service clinique universitaire à la pointe de la technologie. Par son action, il-elle maintiendra et développera les collaborations existantes avec les autres services hospitaliers dans le cadre d’une mission transversale.

L’aptitude à diriger des recherches de haut niveau dans le domaine de la radio-oncologie est requise, ainsi que des compétences reconnues de mentorat et d’enseignement aux niveaux pré-grade et post-grade.

TITRES ET EXPERIENCES EXIGES :

Doctorat en médecine et spécialisation en radio-oncologie / radiothérapie, ou titres jugés équivalents.

Expérience pertinente de direction de recherches et d’enseignement.

Publications dans des revues internationales majeures.

ENTREE EN FONCTION : 1er octobre 2019 ou à convenir

Directives pour la constitution du dossier auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscription en ligne obligatoire avant le 13 mai 2018 sur

http://www.unige.ch/academ

Dans une perspective de parité, l’Université encourage les candidatures féminines.

Période: 02.05.2018 - 31.12.2018 Centre Saint Michel La Rochelle